Assurer la croissance de la bioéconomie au Canada : BIOCON Atlantique 2018 prêt à débuter à Fredericton

Jenn O'Donnell le 22 mai 2018

22 mai 2018 (Fredericton, N.-B.)BIOCON Atlantique 2018, la plus importante conférence canadienne sur le bioraffinage et la biotransformation, se déroulera les 23 et 24 mai à Fredericton, au Nouveau-Brunswick. Maintenant à sa 7e année, BIOCON 2018 est une conférence dynamique de deux jours qui engendre des discussions, crée de l’innovation et met en lumière les nouveaux projets qui transforment nos industries et entreprises traditionnelles.

La bioéconomie est une collision en pleine croissance entre des secteurs partout dans le monde. Les entrepreneurs créent des possibilités pour assurer notre sécurité alimentaire, améliorer notre santé et créer un environnement plus propre.

Comptant des dizaines d’établissements de recherche privés et publics, de vastes forêts, des terres agricoles à prix abordable, et des zones côtières diversifiées, le Canada atlantique est positionné pour être un chef de file dans la bioéconomie. Des centaines d’entreprises de l’Atlantique innovent déjà dans cet espace.

Avec plus de 20 conférenciers qui partageront leurs connaissances pendant les deux jours, les organisateurs ont axé le programme sur cinq thèmes : la croissance de la bioéconomie au Canada atlantique, les entreprises et la recherche appliquée, la nouvelle économie : faire du neuf avec du vieux, possibilités d’affaires : un retour aux sources, et une nouvelle façon de faire les choses.

Consultez le fr.AtlanticBiorefineryConference.ca pour connaître l’horaire, les conférenciers, et plus.

Le thème de la nouvelle économie mettra en vedette Herb Emery, titulaire de la chaire Vaughan en économie régionale de l’UNB, qui explorera comment les économies axées sur les ressources naturelles peuvent évoluer grâce à l’innovation pour débloquer une nouvelle croissance économique. Ce thème comprend aussi Nauja Bianco, du Conseil des ministres nordiques, qui partagera le modèle de la bioéconomie des pays nordiques et présentera comment ils ont permis un grand changement des industries traditionnelles grâce à la collaboration.

Les deux prochains thèmes, soit les possibilités d’affaires ainsi que les entreprises et la recherche appliquée, démontreront la vaste gamme de possibilités d’affaires déjà explorées dans notre cours. Les conférenciers comprennent James McDonnell de Moosehead Breweries, qui partagera comment les flux de déchets peuvent être transformés en revenus, ainsi que Jim Cunningham de Cardwell Farms, qui démontrera comment Cardwell utilise les flux de déchets pour nourrir ses entreprises de compost et de terre.

Notre thème final s’attaquera aux sujets chauds du Canada atlantique, et sera axé sur comment l’innovation en biotechnologie va au-delà des sciences biologiques et comment la bioéconomie complète le développement de l’analyse de données, de l’intelligence artificielle, de la technologie propre, et fera partie des premiers adoptants des technologies de l’industrie 4.0.

« BIOCON Atlantique est le meilleur endroit au pays pour mettre en valeur des technologies, des possibilités et des projets régionaux liés à la transformation des ressources biotechnologiques du Canada atlantique. Nous croyons que la meilleure occasion de croissance est d’apporter nos industries traditionnelles dans le 21e siècle, et cette conférence offre un forum pour ces discussions », dit Meaghan Seagrave, directrice exécutive, BioNB.

« Springboard Atlantic a participé à BIOCON Atlantique depuis ses débuts. Il s’agit d’une occasion clé pour les chercheurs et les entrepreneurs pour échanger des idées qui engendrent l’action. Nous avons vu les projets créés dans le cadre de cette conférence transformer nos ressources naturelles en produits de valeur qui peuvent faire croître notre économie », dit Daryl Genge, directeur général de Springboard Atlantic.

La région de l’Atlantique compte une capacité importante de recherche et développement dans ce secteur naissant, démontré par plusieurs affiches universitaires qui feront partie de la séance par affiches de cette année. Des étudiants de l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard, de l’Université du Nouveau-Brunswick, de l’Université Acadia, et de l’Université Dalhousie compétitionneront pour les prix pour affiches dans les domaines des sciences appliquées et de la technologie.

Le comité organisateur est fier de présenter l’étendue des technologies et de la recherche novatrice de la région de l’Atlantique et au-delà, et anticipe les projets collaboratifs de bioraffinage qui émergeront de la conférence.

À propose des organisateurs

Le Collège communautaire du Nouveau-Brunswick

Le CCNB est un collège moderne axé sur les étudiants et possédant cinq campus géographiquement situés au nord du Nouveau-Brunswick et à Dieppe. Le CCNB contribue au développement économique des communautés qu’il dessert, avec plus de 90 programmes convenant aux besoins du marché de l’emploi. Collège novateur et entrepreneurial, le CCNB s’adapte rapidement aux changements de l’économie et appuie les activités de recherche appliquée et encourage l’innovation. La division de recherche appliquée, CCNB-INNOV, situé à Grand-Sault, au Nouveau-Brunswick, appuie l’industrie dans le domaine de l’environnement, de l’agriculture, des bioprocédés et des boissons.

Springboard Atlantic

Springboard Atlantic est le réseau de commercialisation du Canada atlantique. Nous représentons l’expertise de recherche et développement collectif de 19 universités et collèges dans la région. Nous faisons le pont entre le milieu universitaire et l’industrie afin d’apporter les idées de classe mondiale au marché et d’identifier les défis industriels à résoudre. Avec plus de 10 000 chercheurs, 30 professionnels de l’engagement industriel, et plus de 6 000 ententes de recherche complétées au cours des trois dernières années, notre modèle faire œuvre d’exemple de collaboration au Canada.

BioNB

Moteur de la bioéconomie du Nouveau-Brunswick, BioNB connecte, appuie et défend le secteur des biosciences du Nouveau-Brunswick. BioNB fournit un appui pour le développement des affaires, le mentorat et l’accompagnement pour les entrepreneurs et les entreprises de biosciences du Nouveau-Brunswick. BioNB organise régulièrement des événements pour encourager le réseautage au sein du secteur et permettre aux entreprises, aux décisionnaires et au public d’en apprendre davantage sur les questions du jour et les tendances émergentes. En collaboration avec un brillant écosystème d’entreprises, d’établissements de recherche et de partenaires, BioNB est dévoué à la croissance d’une riche bioéconomie dans notre région.

Natural Products Canada

Natural Products Canada (NPC) travaille avec divers partenaires pour commercialiser des produits et technologies dérivés de produits naturels en santé et en sciences de la vie, en ressources naturelles, en agriculture et agroalimentaire, et en bioproduits durables. Soutenu par la demande croissante de solutions naturelles, NPC compte plus de 300 entreprises à son actif. NPC agit comme entremetteur et mentor auprès des entreprises et des chercheurs; sert de dépisteur technologique et de navigateur de l’écosystème pour les multinationales et les grandes entreprises; et aide les investisseurs à découvrir, développer et éliminer les risques inhérents aux possibilités. NPC a été établi en 2016 et est financé par divers investisseurs publics et privés, y compris le Centre d’excellence du gouvernement du Canada en commercialisation et en recherche (CECR), administré par le Réseau des Centres d’excellence.

Personnes-ressources

Matériel médiatique : Shawni Beaulieu, BioNB sbeaulieu@bionb.org

Opérations et logistique : Jennifer O’Donnell, BioNB jodonnell@bionb.org

Entrevues médiatiques :

  • Meaghan Seagrave, BioNB mseagrave@bionb.org
  • Jared Christensen, CCNB-INNOV jared.christensen@ccnb.ca
  • Katie Kushner, Springboard Atlantic kkushner@springboardatlantic.ca

Mots clés