LA SALLE LA PLUS PROPRE DE LA PROVINCE

Un article de la série "Sous l'oeil du microscope" Jenny Keleher le 3 avril 2014

Voici le Dr Fouad Dabbarh, le cerveau qui se cache derrière les technologies de BiomATCan. L’entreprise de dispositifs médicaux a développé un biomatériel pur ayant des applications dans les marchés orthopédique, dentaire et pharmaceutique. Il a développé un matériel osseux synthétique avec le plus haut niveau de pureté et de bioactivité sur le marché. Pour le patient, cela se traduit par un plus bas risque d’infection et un temps de récupération le plus rapide. Comment y est-il arrivé?

Dans le laboratoire de Fredericton de BiomATCan se trouve « la salle la plus propre de la province », et le processus est réduit à l’échelle nano. Les techniciens de BiomATCan peuvent alors développer, tester et fabriquer leurs produits. De plus, le procédé de fabrication est respectueux de l’environnement et si efficace qu’il peut vendre son produit à une fraction du coût de ses compétiteurs.

Le matériel osseux synthétique est une solution sécuritaire, intelligente et efficace pour réparer les fractures puisque le biomatériel est appliqué directement à l’endroit à traiter. Ainsi, l’application renforce les structures existantes et encourage la régénération naturelle des os. De plus, le biomatériel de BiomATCan peut être utilisé comme matrice de livraison pour des médicaments, des protéines ou des gènes. La plateforme technologique de BiomATCan comprend plusieurs biomatériaux synthétiques qui répondent à des besoins cliniques uniques et qui sont personnalisables sous plusieurs formes (solides ou pâtes injectables).

L’équipe de BiomATCan a déjà tissé des liens forts avec la communauté médicale et son produit jouit d’une réputation positive. BiomATCan vendra son produit aux chirurgiens orthopédistes, et envisage de prendre de l’expansion dans le marché dentaire. On prévoit que le marché des dispositifs médicaux implantables représentera plus de 43 milliards de dollars aux États-Unis seulement. Les biomatériaux synthétiques de BiomATCan font partie du segment de ce marché qui prend le plus d’expansion, soit celui des dispositifs médicaux orthopédiques, qui devrait valoir plus de 9 milliards de dollars aux États-Unis seulement. Pour le moment, il n’existe aucun fabricant canadien de biomatériel synthétique – 100 % des produits sont importés. BiomATCan sera donc le premier fabricant canadien à répondre à cette demande.

Le Dr Dabbarh et l’équipe de BiomATCan ont bénéficié de l’écosystème entrepreneurial du Nouveau-Brunswick, y compris l’accès à l’espace de recherche d’UNB Fredericton à ses débuts, ainsi que du financement généreux et de l’appui d’organismes tels que le PARI du CNRC, l’APECA, Ignite Fredericton, BioNB, LearnSphere et la province du Nouveau-Brunswick. BiomATCan est l’exemple parfait d’une entreprise de biotechnologie en démarrage qui profite de l’écosystème et des ressources à sa disposition.

Que réserve l’avenir?

La construction de la salle propre de BiomATCan sera terminée d’ici la fin mai et l’entreprise sera prête à fabriquer et à expédier son produit d’ici la fin de 2014. BiomATCan cherche des professionnels qualifiés en chimie qui voudraient se joindre à son équipe, préférablement avec de l’expérience en BDF et avec la norme ISO 13485. Le Dr Dabbarh cherche aussi à collaborer avec des entreprises et des chercheurs d’expérience afin de développer de nouvelles solutions pour les médecins et les patients, ou encore améliorer les solutions existantes.

Contact

BiomATCan

info@BiomATCan.com

506-447-0373

Rue Wilsey

Fredericton (N.-B.)

E3B 5N6

Mots clés