LE DIRECTEUR GÉNÉRAL DE LUMINULTRA ENCOURAGE LES JEUNES À PRÉSENTER UNE DEMANDE POUR LE PRIX DU JEUNE ENTREPRENEUR DE L’ANNÉE BDC

PAT WHALEN A ÉTÉ FINALISTE LORS DU CONCOURS DE L’ANNÉE DERNIÈRE admin le 8 février 2015

La Banque de développement du Canada cherche à nommer le prochain Jeune entrepreneur de l’année! Le concours annuel est une excellente occasion d’offrir à votre entreprise la visibilité nécessaire pour la propulser au prochain niveau, et vous courrez la chance de remporter 100 000 $ (1er prix, 25 000 $ pour la 2e place). Le lauréat sera choisi principalement grâce à un vote du public sur le site Web de la BDC.

Cliquez ici pour les détails du concours, les critères d’admissibilité et la foire aux questions.

Matt Grimshaw, stagiaire en communications chez BioNB, s’est entretenu avec Pat Whalen, directeur général de LuminUltra Technologies à Fredericton et finaliste du concours de l’an dernier alors qu’il était âgé de 33 ans.

« Pour tous ceux qui font des choses révolutionnaires au Nouveau-Brunswick, ce concours peut fournir une visibilité à travers le pays, dit M. Whalen. Les provinces les plus en vogue comme l’Ontario et l’Alberta sont souvent perçues comme les chefs de file de l’économie canadienne, mais des technologies créatives de classe mondiale peuvent provenir de partout au pays, peu importe la grandeur de la province. »

Cliquez ici pour en apprendre davantage sur les finalistes de 2014 et cliquez ici pour plus d’information sur le projet « Eaux limpides » de Pat Whalen.

Pourquoi avez-vous posé votre candidature pour le Prix du jeune entrepreneur de l’année?

LuminUltra ne possède pas autant de clients partout au Canada que nous le voudrions. Nous avons connu plus de succès aux États-Unis et nous exportons à travers le monde. Nous cherchons à augmenter notre visibilité dans notre pays.

Pourquoi devrions-nous encourager les jeunes entrepreneurs à poser leur candidature pour le Prix du jeune entrepreneur de l’année BDC?

Non seulement le prix en argent est-il intéressant pour les lauréats de la 1re ou de la 2e place, mais il s’agit aussi de l’occasion d’obtenir de la visibilité pour votre produit ou votre service partout au pays. De plus, la participation permet de prendre le temps de reconnaître et de présenter vos réalisations afin d’avoir la paix d’esprit et de déterminer ce qui doit être fait afin de continuer à innover.

Votre participation au concours de 2014 vous a-t-elle permis d’augmenter votre visibilité?

Le concours a permis d’augmenter la visibilité de l’entreprise et la mienne. Nous avons reçu des demandes d’information et de nouveaux clients grâce à la visibilité offerte par le concours de l’an dernier. Et pour moi, c’est bien sûr un bon point à ajouter à mon CV. Cette visibilité a aidé les gens à mieux comprendre ce que nous faisons, depuis quand nous le faisons, et à partager notre succès.

Est-ce que l’écosystème d’affaires du Nouveau-Brunswick vous a appuyé?

Nous avons reçu un appui exceptionnel de tous les niveaux de l’écosystème : au sein de la province du Nouveau-Brunswick, BioNB et des partenaires comme la Chambre de commerce de Fredericton, l’APECA, et plus. Des gens du Nouveau-Brunswick, plus particulièrement de Fredericton, ont consolidé les appuis, organisé les troupes, et passé le mot pendant le concours lui-même. C’était génial.

Comme jeune entrepreneur, avez-vous connu des défis à titre de leader?

Absolument. J’ai dû surmonter plusieurs défis et j’ai appris en travaillant. Je dirige des entreprises depuis l’âge de 28 ans, et à cet âge il y a une limite à l’expérience et aux connaissances qu’il est possible de mettre en pratique. Il faut compenser par beaucoup de travail acharné. Chaque jeune entrepreneur y fait face. On doit travailler fort pour obtenir un avantage concurrentiel et trouver de nouvelles façons de faire les choses que les autres n’ont pas encore essayées. Tout ce que j’ai appris au cours des années a façonné la personne que je suis aujourd’hui. Je n’ai pas nécessairement réussi la première fois, en fait j’ai probablement fait plus d’erreurs que de bons coups. Mais c’est le processus d’apprentissage qui permet de s’améliorer, et de l’autre côté se trouve l’occasion d’apprendre et de mettre en pratique de nouvelles techniques auxquelles personne n’a pensé.

Vous avez mentionné que les jeunes entrepreneurs doivent travailler avec acharnement. Quelles sont vos heures de travail?

Ma journée commence tôt et se termine généralement vers 19 h ou 20 h. Les fins de semaine sont plus comme une journée de travail normale et j’ai l’occasion de travailler sans interruption sur des tâches précises. Généralement, je travaille environ 80 heures par semaine. Je le fais depuis environ 10 ans. Ce n’est pas un métier pour les faibles!

Je passe mon temps à tenter de gérer une entreprise et à éduquer le marché, mais nous sommes prêts d’un point où je ne suis plus le point d’ancrage. Nous en sommes rendus à mieux déléguer à nos employés et à notre réseau élargi. J’ai alors la possibilité d’être plus créatif et de démontrer plus de leadership. Je peux diriger les demandes et aider les gens à mieux comprendre le cheminement de l’entreprise.

Quels sont les projets en cours chez LuminUltra?

Nous lançons une nouvelle gamme de produits au printemps; un logiciel qui permet l’interprétation intelligente des données obtenues avec nos produits. Il s’agit en fait du projet que nous avons soumis l’an dernier lors du concours du Jeune entrepreneur de l’année. Nous n’avons pas freiné notre progression malgré le fait que nous n’ayons pas remporté le premier prix. Nous prévoyons lancer cette nouvelle gamme de produits dans quelques mois, en même temps qu’un changement d’image de marque.

LuminUltra Technologies de Fredericton est un chef de file mondial en analyse microbiologique pour les industries liées à l’eau, offrant des solutions rapides, versatiles, complètes et portatives. Elle exporte dans plus de 75 pays, « sur chaque continent, sauf l’Antarctique » et innove continuellement. Cliquez ici pour consulter son site Web.

Jalons récents pour Pat et LuminUltra :

  • Pat a reçu le prix de l’Entrepreneur de l’année de la Chambre de commerce de Fredericton (2014)
  • LuminUltra a été nommée parmi les 101 meilleures entreprises du Canada atlantique par Progress Magazine (2eannée de suite)
  • LuminUltra a été nommée par les entreprises à croissance rapide du Canada atlantique par Progress Magazine (6eannée de suite)

Cliquez ici pour savoir comment poser votre candidature pour le Prix du jeune entrepreneur de l’année 2015 de la BDC.

Mots clés