Récapitulation de l’événement sur la stratégie océanique du Nouveau-Brunswick

Andrew Byrne le 5 mars 2021

Le 16 février, BioNB, et notre partenaires, Huntsman Marine Science Centre, Valorēs, la Supergrappe océanique du Canada (OSC) et le projet des enterprise naissante océanique, ont organisé l’événement Stratégie océanique du Nouveau-Brunswick: L’économie bleue, source d’opportunités. Avec plus de 100 participants, les conversations qui ont eu lieu entre les participants de l’industrie, du milieu universitaire et du gouvernement ont montré à quel point l’écosystème océanique est important pour le Nouveau-Brunswick.

Avec Jennifer O’Donnell du BioNB et Jamey Smith du Huntsman Marine Science Centre, des leaders de Cooke Inc., Homarus, Kognitiv Spark, InnovaSea, Corbo Engineering et l’OSC ont parlé des défis auxquels ils sont confrontés et donc des opportunités d’innovation dans l’industrie maritime. C’était une célébration du secteur océanique du Nouveau-Brunswick déjà établi, organisé par des organisations du Nouveau-Brunswick, pour des organisations du Nouveau-Brunswick.

Un message des orateurs: COLLABORATION. La nécessité du collaboration à tous les niveaux de gouvernement, de l’industrie et les parties prenantes est la clé du succès de cette industrie si elle veut être durable. Comme président directeur général de Kognitiv Spark, Duncan McSporran l’a mentionné: «Nous ne serions pas là où nous en sommes aujourd’hui sans la valeur des partenariats.»

Il y a eu des discussions sur le succès et voici quelques chiffres de l’OSC et de Cooke Aquaculture:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons aussi entendu l’institution du Nouveau-Brunswick, Homarus, qui a partagé ses recherches sur le homard et le nouveau Centre Homarus qui sera un établissement d’enseignement et de recherche à la fine pointe de la technologie à Shediac!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cet événement a été un peu long, 3 heures, mais ça devait être. Il y avait (et il y a encore!)de nombreuses conversations à avoir, nous nous sommes engagés à avoir suffisamment de temps pour les périodes de parole et de questions. À cette fin, nous avons également organisé 5 mini sessions. Restez à l’écoute pour plus d’informations sur nos comptes de médias sociaux pour connaître les résultats de ces sessions!

La nouvelle économie océanique novatrice du Nouveau-Brunswick a un immense potentiel et nous sommes fiers d’être un partenaire dans son développement!

Si vous avez des questions sur BioNB, l’économie océanique du Nouveau-Brunswick ou sur l’une des organisations qui ont participé à cet événement, veuillez contacter le directeur du marketing et des communications de BioNB, Andrew Byrne à abyrne@bionb.org

Mots clés